Oblates Saint François | De fil en aiguille

Oblates Saint François | De fil en aiguille

Oblates Saint François de Sales loader
Oblates Saint François de Sales - Vive Jésus Oblates Saint François de Sales - Vive Jésus

Fin XIXème, à Troyes, ville industrielle en pleine expansion, on recherche de la main d'œuvre bon marché dans les usines de textile. De nombreuses jeunes filles venues de la campagne s'embauchent dans les ateliers. Leur vie est précaire et exposée aux dangers de toutes sortes. Après leur journée de travail, elles n'ont souvent pas de toit pour les accueillir, ni de loisirs adaptés à leur âge pour se divertir.

Un jour, l'abbé Louis Brisson, prêtre zélé du diocèse de Troyes, est interpellé dans une boutique par un groupe de jeunes bonnetières qui ne savent que faire de leur temps le dimanche. Saisi par leur détresse il ouvre des patronages et des foyers d'accueil, lieux où, dans une atmosphère familiale, elles peuvent vivre et se détendre en toute sécurité. Ainsi, elles deviennent des femmes responsables et heureuses qui ne craignent pas de témoigner de leur foi chrétienne.

Pour assurer l'avenir de ses foyers, l'abbé Louis Brisson fonde, avec Léonie Aviat et Lucie Canuet, la Congrégation des Sœurs Oblates de Saint François de Sales. Très vite, il ouvre aussi des écoles pour contribuer à la formation intellectuelle de ces jeunes, pour la plupart analphabètes. Il voit, dans l'accompagnement offert dans ces foyers et l'enseignement dispensé dans les écoles, une oeuvre d'évangélisation pour lutter contre la déchristianisation, la misère morale et spirituelle des jeunes et de leurs familles.

Aujourd'hui 400 sœurs Oblates de Saint François de Sales poursuivent l'œuvre de l'abbé Louis Brisson et de Sainte Léonie Aviat, au service de la jeunesse en Europe, en Afrique, en Amérique du Nord et du Sud.